JEUX VIDÉOJeux populaires

Outre le phénomène GTA 6, rares sont les projets qui suscitent autant d’attente, de fascination et de débats queStar Citizen

Le souci du détail

Si Star Citizen est autant attendu, c’est assurément pour son ambition démesurée. Cloud Imperium Games souhaite combiner des éléments de simulation spatiale, de commerce, d’exploration et de combat le tout avec une expérience massivement multijoueur d’une ampleur « sans précédent ». Chris Robert et son équipe ont publié une lettre pour informer la communauté sur l’avancement du jeu.

Après de nombreuses années de travail acharné vers un objectif que beaucoup pensaient impossible, nous sommes sur le point de livrer l’une des dernières pièces de technologie qui permettra un univers connecté et partagé que des milliers de personnes peuvent expérimenter ensemble en même temps... Et au-delà de ça, Star Citizen 1.0 scintille à l’horizon !

Une des forces du jeu, c’est son attention portée aux détails et son souci du réalisme. On notera, par exemple, sa récente mise à jour sur le combat au sol apportant la refonte de 3 mécaniques : le rechargement des armes sera plus rapide et leur recul sera procédural. Néanmoins si votre chargeur se trouve dans votre sac, son utilisation sera plus longue.

Une communauté active !

Le financement colossal de Star Citizen s’explique aussi par le choix de Cloud Imperium Games de recourir au financement participatif pour investir dans leur projet. Ainsi, les joueurs ont directement contribué à son développement en échange d’accès anticipé et de récompenses exclusives. Cette approche a permis de récolter des dizaines de millions de dollars au fil des années, faisant de Star Citizen le projet de jeu vidéo le plus financé de l’histoire. D’ailleurs on le retrouve devant d’autres triple AAA comme :

GTA 5 : 137 Millions de dollars
Cyberpunk 2077 : 174 Millions de dollars
The Last of Us : 220 Millions de dollars 

Visiter la fenêtre au monde des jeux Au Maroc playstore.ma

Articles similaires

Laisser un commentaire

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page